La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Barcamp : un nouveau mode de recrutement ?

Par      • 1 Avr, 2008 • Catégorie(s): Divers  Divers    

L’atomisation du marché du travail sous l’effet de l’augmentation de la précarité, de la multiplicité des acteurs, de la pseudo-singularité des demandeurs et des offreurs engendre de nouvelles formes de réponse dont la singularité reste à démontrer.

De quoi s’agit-il ?

Le mouvement est apparu à Palo Alto, en 2005, sous la forme de « messes » organisées par l’un des papes du logiciel libre, Tim O’Reilly. Porté par des associations, l’inscription aux Barcamps se fait au travers du site barcamp.org. Réservé aux passionnés des technologies du Web 2.0, aux mobiles et aux logiciels libres, ce type de manifestation est avant tout une « non-conférence » conviviale qui prend la forme d’ateliers-événements participatifs (Ahhh Ségolène). Au lieu de se faire sous forme de conférences « passives », la manifestation est prise en charge par tous les participants mis sur un pied d’égalité qui doivent tous à leur mesure contribuer activement à la manifestation. Afin d’éviter toute forme de pollution de la part des sponsors, la publicité et les sollicitations commerciales sont bannies de la manifestation.

Singularité ?

Sauf que voilà. La réalité de ces Barcamps tranche avec les objectifs initiaux. Phagocytés par les sponsors, par des salariés d’entreprise qui cherchent à recruter ou par des « geeks » en pleine autopromotion, l’esprit initial s’est, semble-t-il, dévoyé aux mécanismes de marché.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.