La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

3 jours sans Internet

Par      • 23 Juin, 2007 • Catégorie(s): Divers  Divers    

Mercredi matin. Je suis sur zone. La journée est difficile du fait de mon état de fatigue. Mercredi soir. La patron de l’hôtel, un jeune de 40 ans, me parle de ses ennuis de santé : un infarctus à 37 ans. Il fume comme un pompier et sa bedaine ventripotente est le stigmate avancé de l’encrassement de son système cardio-vasculaire. C’est un ancien routier, lorrain d’origine, père de 2 enfants en bas âge. La chance ne lui sourira pas 2 fois. Il me fait part de sa volonté d’arrêter. Dimanche prochain ?

Le soir, Sarkozy parle aux Français. C’est du grand guignol. Il annonce qu’il ramènera la dette à 60% du PIB. Aucune remarque de PPDA et de son ex. La dette est déjà à 60% du PIB. Et puis, il reprend les termes de son 1er ministre : il parle de TVA anti-délocalisation. Non mais… dites-moi ! En quoi un impôt sur la consommation peut-il empêcher la délocalisation ? La rhétorique est fumeuse. Si notre Président cherchait à prendre les Français pour des crétins, il ne s’y prendrait pas autrement !

Jeudi, la formation avance bien. L’après-midi, après la mise en oeuvre de mon analyseur réseau, j’entrevois l’amplitude des problématiques de mon client. Ils ont empilé les éléments d’électronique active. Leur infrastructure a grossi sans qu’ils aient pu la remettre à plat. Par quelques ajustements, nous parvenons à calmer les tempêtes de broadcast sur leur réseau. Notre métier évolue vite. En plus de la formation et du transfert de compétences, nous devons lui incorporer de l’audit et du conseil. Ca le rend de plus en plus intéressant.

Jeudi soir… footing le long de la Charente. La corderie royale longe les rives très vaseuses de la Charente. Quelques pieds de guimauve montrent que l’endroit a su être préservé.Je passe devant les formes de Radoub dans lesquels ont été construits de nombreux bateaux sous Louis XV et Louis Napoléon III. Et puis, j’arrive au pont transbordeur, le seul qui reste en état de marche en Europe. Construit en 1808, il permet à une passerelle suspendue à des câbles d’acier de traverser la Charente. C’était le seul moyen de la traverser avant qu’un pont en béton ne soit construit à ses côtés il y a une vingtaine d’années. Little Bob se produit à l’occasion de la fête de la musique sur la grande place de l’hôtel de ville. Les sons de la fête remontent à mes oreilles. La ville de Rochefort, à l’exception de la partie basse de la ville, n’a rien d’extraordinaire. C’est une ancienne ville militaire. Le taux de chômage y est de plus de 20%. Ségolène a taloné Sarko au 2ième tour de la Présidentielle.

Vendredi matin. C’est Télématin. Oui, à l’hôtel, c’est l’un des rares canaux qui nous relie à la vie des vrais gens. Ce matin, l’invité est Ségolène Royal. Bof. Le proprio a les yeux bouffis. Une partie de fléchettes  copieusement arrosée ?

J’apprends que le site Internet le plus consulté chez mon client est Meetic. De là à dire que la Charente serait la meetic river française… Le matin, un policier municipal s’attarde dans le bureau. Il m’explique qu’il a travaillé dans la police nationale aux Sapins dans les années 1990. A l’époque, c’était la guerre. Avec le RMI, le câble, les jeux vidéos, la Wii, TF1 et M6, le lieu est devenu un endroit paisible. La journée se termine vers 16 h 15.

Dans la voiture, je zappe de France Culture à France Inter en passant par France Info au gré de la qualité de réception des stations de Radio France. Unanimes, les journalistes se gargarisent de la vente de 700 avions Airbus. Mais où va le monde ? Vous l’aurez remarqué… la végétation est particulièrement luxuriante en ce mois de juin. Combien d’arbres supplémentaires devrons-nous planter pour absorber le rejet de CO2 de nos 700 Airbus ? Et puis, j’apprends à 19 h 00 que les émeutes qui se sont produites à Cergy n’ont pas été relayées par les médias depuis 5 jours. De 20 h 30 à 21 h 00, France Culture rediffuse une émission sur la méthode ESPERE de Jacques Salomé. Elle me replonge dans l’annonce de la séparation de Ségolène Royal avec François Hollande. La boucle est bouclée.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.