La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La mémoire, selon Michel Serres.

Par      • 1 Août, 2012 • Catégorie(s): Philosophie  Philosophie    

Qu’est-ce que la mémoire ? Emile Littré vous répondrez que c’est la faculté de rappeler les idées et la notion des objets qui ont produit des sensations. Mais est-ce suffisant ?

Est-ce se souvenir de tout, du moindre détail, tout enregistrer et du coup ne pas savoir oublier et par conséquent ne pas savoir pardonner ?
Est-ce avoir une mémoire sélective et ne retenir que les belles choses ou alors uniquement ce qui arrange, transformer le passé pour qu’il ne gêne pas le présent et du coup devenir malhonnête intellectuellement ou vivre dans le déni ?
Est-ce ne retenir que ce qu’il faut quand on en a besoin et faire régulièrement le ménage pour renouveler le stock d’informations et du coup ressembler à un disque dur que l’on nettoie périodiquement ?

Chacun a sa définition ! Mais deux choses sont sûres, mémoire et apprentissage sont liés et ne pas se souvenir de ses erreurs c’est risquer de les reproduire…

Michel Serres, philosophe et académicien français, l’un de nos chouchous sur Voie Militante, s’est longuement et formidablement exprimé sur ce sujet, lors de conférences données à l’INRIA en 2007. Pour compléter son propos sur les nouvelles technologies déjà évoqué dans nos colonnes, vous pouvez écouter l’ensemble de son intervention sur cette fameuse mémoire…

Voici la première partie :

Puis la deuxième partie :

En enfin la troisième et dernière partie :

Passionnant ! A garder… en mémoire ! ;+)

Crédit photos : SwissInfo ; Rfi.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

Les Commentaires sont clos.