La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Camus, Onfray… : les libertaires existent !

Par      • 21 Mai, 2012 • Catégorie(s): Philosophie  Philosophie    

Pour les ados d’aujourd’hui, Albert Camus c’est… euh, qui ça ? Pour la génération précédente, c’est l’auteur de cet ennuyeux bouquin L’Etranger, qu’on les a obligés à lire au lycée. Pour les plus âgés, c’est un prix Nobel de littérature. Rares sont ceux qui ont pris la juste mesure de la grandeur de cet homme.

Une bien belle biographie à la hauteur de Camus.Michel Onfray a su découvrir et nous faire découvrir cette réalité, dans un travail remarquable de recherche et d’analyse, à travers cette magnifique biographie qu’est L’Ordre libertaire. La vie philosophique d’Albert Camus.

Quelques citations de Camus qui amènent à réfléchir !

  • « Créer, c’est vivre deux fois. » Le Mythe de Sisyphe.
  • « La tentation la plus dangereuse : ne ressembler à rien.« 
  • « Un homme est toujours la proie de ses vérités. » Le Mythe de Sisyphe.
  • « Tout le malheur des hommes vient de l’espérance.« 
  • « Un homme est plus un homme par les choses qu’il tait que par celles qu’il dit. » Le Mythe de Sisyphe.
  • « La liberté est un bagne aussi longtemps qu’un seul homme est asservi sur la terre. » Les Justes.
  • « La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent. » L’Homme révolté.
  • « L’important n’est pas de guérir, mais de vivre avec ses maux.« 

Vous pouvez aussi découvrir une facette de Michel Onfray, dans l’émission diffusée le 6 mai 2012 sur France 5, La Traversée du Miroir :

Ou encore lire sa chronique mensuelle de mai 2012 : Mener une vie de gauche.

Crédit photos : L’Express ; Le  site officiel du Prix Nobel.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

7 Réponses »

  1. Si l’univers de Camus est indéniablement l’une de mes références avec Queneau, ionesco, Vian, Prévert et Pérec, il n’en n’est pas de même avec Onfray. Je déteste ce type. Il revisite ou refait l’histoire, se permet de donner des leçons de théologie et surtout c’est un grand prétentieux.

    Bref, encore un qui utilise Camus pour sa gloire personnelle. Il a perdu son sens de l’humilité le jour où il a compris que son nombril était tout pour lui….

    Et j’ai pris mes gouttes cher Denis !

  2. Après « l’ombilic des limbes » d’Antonin Artaud découvrez prochainement le « nombrilisme des limbes » , livre dédié aux écrits de Onfray.

    J’attends avec impatience un auteur capable de rabattre le caquet de ce type …grrrrr

  3. @fred quillet
    Au delà des débats sur Onfray, je pense que l’on peut au moins lui accorder le mérite de faire découvrir des auteurs anciens à des gens plutôt jeunes qui ne les auraient probablement jamais connus sans cela.

  4. @Fred

    J’adore Michel Onfray et notamment tout son travail récent relatif à la démythification de la psychanalyse. De la belle ouvrage !

    @Yann

    Je lui trouve, pour ma part, de très nombreux mérites !

  5. bon bon bon , je n’insiste pas….j’ai du me tromper avec un homonyme

  6. @ Denis : superbe bouquin, grand Monsieur que Onfray (lire « Le songe d’Eichmann »), quant à Camus… bah, à part le lire et le relire, que dire !?

  7. @Denis
    Je n’ai pas dit que je ne lui trouvais pas de nombreux mérites, ce que personnellement je pense. Je voulais simplement dire qu’il était difficile de ne pas lui reconnaître au moins ce mérite la :-)

Laisser une Réponse

*