La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Morts de peur, la vie de bureau de Teodor Limann

Par      • 19 Déc, 2007 • Catégorie(s): Culture  Culture    

Ce matin, sur France Inter, Thierry Steiner évoquait le livre de Teodor Limann (un pseudo), Morts de peurs, la vie de bureau édité par les Empêcheurs de tournée en rond. Le narrateur dans le livre est un cadre trentenaire, bien payé et hyperbooké !

« Il y a des jours où la vie de bureau donne irrésistiblement envie d’aller vendre des beignets sur la plage, de partir alphabétiser le tiers monde« . Le livre décrit la vie de bureau, du « culte de l’intelligence sans âme », d’un monde que l’auteur décrypte comme un nouveau fascisme… doux.

Ca me donne une furieuse envie de le lire. Approche très complémentaire à celle de Vincent de Gaulejac, la lutte des places. Deux bonnes idées de cadeaux ?

Cette après-midi, l’émission du grain à moudre évoquait la société de défiance. Lors de l’émission, Julie Clarini nous rappelait en quoi l’idéologie de la nouvelle droite incarnée par le nouveau Président s’appuyait sur la reconnaissance explicite de la défiance ( sécurité, immigration, peurs de l’autre ou de perdre son travail) et – j’ajoute –  sur le culte de la réussite matérielle.

Voie Militante Voie Militante

Tags :

Les Commentaires sont clos.