La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Dopage : et Bernard Hinault ?

Par      • 28 juin, 2013 • Catégorie(s): Sports  Sports    

Nous ne saurons jamais si Jacques Anquetil est décédé des conséquences de sa consommation de pots belges ou bien de celle de Calvados. Nous ne saurons pas non plus si le cancer des voies digestives de Laurent Fignon fut provoqué par la prise de produits dopants.

Parmi les grands champions cyclistes français, Bernard Thévenet a reconnu s’être dopé durant trois ans à la cortisone. Quant à Poulidor, il concédait prendre quelques “vitamines” et “excitants” qui ne présentaient aucun danger pour la santé. Le 24 juin de cette année, la commission d’enquête sénatoriale vient de révéler que Laurent Jalabert se serait dopé à l’EPO sur le tour de France 1998. Pour Virenque, on savait déjà.

Tous dopés sauf le blaireau ?

Fidèle à lui-même, le blaireau entonne le même refrain depuis de nombreuses années : “Circulez… y a rien à voir“.

Voie Militante Voie Militante

Dopage : et Bernard Hinault ?
3 votes, 5.00 avg. rating (99% score)

Tags : , , , , , , , , ,

13 Réponses »

  1. Bernars Hinault a effectivement des réactions surprenantes lorsqu’on l’interroge sur le dopage… Il voudrait nous donner le sentiment qu’il a quelque chose de trop lourd sur la conscience, il ne s’y prendrait pas autrement…

  2. Bah dis, il a pris quoi comme produits le blaireau pour être insignifiant et transparent lors d’une interview ? Il était nettement plus à l’aise derrière un micro à l’époque de ses glorieuses défaites et victoires.

    Au risque d’en choqué plus d’un, je trouve logique et presque normal qu’un coureur se fasse aidé pour faire le tour . Rendez-vous compte: la saison cycliste! 3 grandes épreuves majeurs réparties sur à peine 4 mois (je suis sympa). Des étapes longues souvent inutiles .

    Au lieu d’éssayer de tirer à boulets rouges sur des mecs qui font du vélo et qui intégrent une logique sportive et ” médicale” qu’ils subissent sous peine de banissement de l’équipe, ne faudrait-il pas plutôt montrer du doigt les pratiques politiques qui se développent avec l’influence du journal l’équipe et des sponsors.

    Selon moi, on se trompe de cible.

    Prenons l’exemple de Jalabert que je soutiens à fond ! On le traîne aujourd’hui plus bas que terre pour d’autres raisons que le dopage de 98 dont il n’a même pas profité puisqu’il a fait une saison nulle cette année là.
    C’est le sport en général qu’il faut condamner et au delà…. Les artistes aussi pendant qu’on y est ! Ceux qui écrivent avec l’inspiration avinée …On en fait quoi ?

    Je divague, mais je trouve qu’on ne devrait pas en faire autant avec le vélo. Ce que les coureurs réalisent dans les tours de france, d’Italie et d’Espagne tient lieu de l’exploit ! Si certains doivent prendre un carambar pour passer plus facilement un col….Bon Bah… y a qu’à voir ailleurs si on y est .

    Les médias se font du frics en mettant en avant ces affaires de dopage. C’est ça qui les intéresse. Car ils savent que de toutes manières ils ne changeront rien….Les médias garants de la morale ???? Qui paie la presse aujourd’hui en majorité ? Les même qui sponsorisent le vélo. Mascarade !

    Jalabert a démontré à maintes reprises son courage sportif ainsi que Hinault . Faudrait arrêter de cracher dans la soupe

  3. @kiki la catouille

    Quand on parle de “système”, il me semble difficile de dissocier les coureurs, les sponsors et les marchands de rêves. Derrière, il y a le culte de la performance totalement artificialisé, le délire prométhéen, la culture du résultat et du chiffre.

    Quand Hinault dit que le cyclisme est mis en exergue, oui, il a raison. Quand on voit les footbaleurs, des tennis men ou women courir comme des lapins pendant 1 h 30, quand on voit l’épaississement artificiel des rugbymen, oui, il a raison.

    Oui, Hinault a été un coureur courageux. Maintenant, j’attends de lui qu’il soit un homme courageux et qu’il nous parle de ce système auquel il contribue et il aura contribué comme cycliste.

  4. très bonne réponse t’étais dopé à quoi quand tu l’as rédigé ?

  5. @Kiki

    Vitamine C, baies de Goji, magnésium marin, levure, huile de foie de morue (vitamine D). Je suis le blogueur le plus “dopé” de Haute-Normandie.

  6. Pour les amateurs de vélo, je conseille la lecture de “Nous étions jeunes et insouciants” de Laurent Fignon.

  7. Dopage ou non, lorsqu’on regarde les risques pris par les coureurs dans les descentes, cela force tout de même le respect. Je ne comprendrai jamais pourquoi on ne fait pas la différence entre le dopage organisé qui est à combattre et la prise exceptionnelle de produits dits “illicites” parce qu’inscrits sur une liste !

    Je ne dédouane pas les coureurs qui passe par le dopage, mais je les comprends pour certains. Je pardonnerai plus facilement à un jalabert ou un Voekler que pour des ” Indurain” ou ” Contador” qui eux sont favorables au risques minimum.

  8. @Kiki

    C’est drôle, vous pardonnez les français mais pas les espagnols…

  9. en effet c’est drôle. Mais je ne pardonne pas…je comprends tout simplement que l’on puisse arriver à de telles pratiques et qu’on y soit obligé .

    Pour ce qui est de la référence française et pas Espagnole, je ne sais pas trop sur quoi vous vous basez. Je dis juste qu’il faut faire la différence entre le dopage organisé et les prises exceptionnelle. Ce qui se passe en ce moment avec la divulgation de nom de dopés en 1998 est complétement inutile. Cela pourrit encore plus la relation entre les coureurs et discrédite un sport qui n’est pas le seul a être atteint par ces pratiques…..Lamentable !

  10. Et les régles du dopage, c’est aléatoire ! Tenez prenez l’oreillette ! C’est parfois une sorte de dopant dans une course. C’est une pratique honteuse qui change toute la destinée d’une course….Personne n’en parle, ou si peu et surtout, c’est légal !

    Je rappelle aussi que l’EPO est légal dans d’autres pratiques sportives pour la récupération avec un gros effort musculaire dans certains pays…

    Tout est relatif en fait …et c’est pour cela qu’il est, scandaleux, selon moi, de se focaliser sur le cyclisme .

  11. Hinault fait partie des quelques coureurs qui n’ont pas encore été convaincus de dopage. Le grand ménage (pas seulement dans le cyclisme) n’attend plus que sa confession…A lui d’en avoir le courage et l’intelligence. S’il le fait, il laissera un souvenir plus glorieux que ses cinq victoires impossibles à l’eau claire (cf Anquetil, Merckx, Indurain, Armstrong). Lemond aurait d’ailleurs pu limiter son palmarès à quatre victoires. Mais ça, c’est une autre histoire.
    Allez Blaireau, un peu de courage ! Fais avancer le schmilblick plutôt que de faire des sourires de gonzesse sur les podiums.

  12. Je suis écœurée de tout ce qui a été dit et écrit sur Lance ARMSTRONG. S’il s’est dopé comme tous les coureurs cyclistes , c’est le meilleur de tous ces coureurs dopés alors ! Le tour de France ne sera plus jamais comme avant. Armstrong est le seul à nous avoir fait révé. Aucun coureur ne lui arrive à la cheville. J’aime son humanité et son humilité. Ceux qui l’ont lapidé, surtout Bernard Hinault auront un jour à répondre de cette lâcheté. Seul Eddy MERCKS ne l’a pas éclaboussé. Que celui qui n’a pas péché lui jette la première pierre.

  13. @ Clo
    Humanité et humilité??? Armstrong est un homme d’affaires véreux doublé d’un parrain qui se comportait qu’un véritable mafieux sur et en dehors du cyclisme (manipulation, corruption, intimidation et j’en passe) et pourtant à l’époque j’adorais ce mec et son panache mais ce n’était qu’une image. Concernant le fait “ils sont tous dopés donc c’est le meilleur des dopés” c’est cautionner le dopage et le banaliser comme si ça n’était pas grave mais que dire des personnes qui ne se dopent pas. Si je te suis en gros, ce qui ne veulent pas se doper par honnêteté et amour pour leur sport tant pis pour eux alors?! Malheureusement, dans ce sport, les gens qui ne se dopent pas sont mis à la marge (Moncoutié, Basson…) face à un dopage devenu culturel.

    Dans ce cadre et pour étayer mes propos., je te conseille les lectures de la course secrète de Tyler Hamilton ou encore les témoignages de Chritophe Basson, Filipo Simeoni voire même, plus récemment, les propos de Martin Fourcade au sujet de Jalabert qui sont riches d’enseignements.

Laisser une Réponse

*