La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

A la roulette électorale, les socialistes jouent le FN !

Par      • 26 mar, 2013 • Catégorie(s): Politique  Politique    

Non, ce ne sont pas les propos tenus par François Delapierre et Jean-Luc Mélenchon à l’encontre de Pierre Moscovici qui ont poussé les électeurs du Parti Socialiste à voter Front National à l’occasion du 2ème tour de la législative dans la 2e circonscription de  l’Oise !  Lors du 1er tour, la candidate socialiste a été disqualifiée du fait que les électeurs de gauche, dégoûtés, ont choisi de rester à la maison. Entre le 1er tour de la législative de 2012 et celui de 2013, le candidat communiste est passé de 2 609 à 1 811 voix. Le Front de Gauche fait du sur place. J’y vois pour ma part une lourde responsabilité de la part de ceux qui tentent malhonnêtement d’arrimer Mélenchon et le PCF à l’extrême-gauche française. Les responsables du Front de Gauche devraient également se poser la question d’un changement de dénomination qui les enferme aujourd’hui dans une logique de front contre front. En faisant cela, les socialistes font aujourd’hui le choix de pousser délibérément les électeurs de gauche dans les bras du Front National.

Un processus réversible ?

La stratégie politique choisie par les socialistes français amène le Front National à se rapprocher du pouvoir !En termes de voix exprimées, le nombre de votants a légèrement reculé entre le 1er tour et le 2ème tour de cette élection législative partielle dans l’Oise. Le trouble vient aujourd’hui du fait que les 5941 voix supplémentaires engrangées par la candidate frontiste correspondent curieusement aux 5828 voix de la candidate socialiste au 1er tour. C’est évidemment une coïncidence. Mais la candidate frontiste, compte tenu du score qu’elle a obtenu, a bénéficié selon toute vraisemblance du report d’une grande partie des voix des électeurs de gauche. En 2008, nous avions pu constater, dans l’Eure, à l’occasion des élections cantonales que les candidats PS avaient pu bénéficier d’excellents reports de voix de la part des électeurs du Front National. C’était beaucoup moins grave que ce qu’il vient de se passer dimanche dernier ! Le plafond de verre se fissure de partout. La faute à qui ?

 

Voie Militante Voie Militante

A la roulette électorale, les socialistes jouent le FN !
5 votes, 4.20 avg. rating (86% score)

Tags : , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*