La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Un Parti Socialiste en plein naufrage ?

Par      • 31 Mar, 2011 • Catégorie(s): Parti Socialiste  Parti Socialiste    

Mardi soir, Arnaud Montebourg était l’invité du Grand Journal. Compte tenu de la forme de l’émission, il n’aura pas pu nous dire grand chose d’intéressant. Promoteur infatigable des primaires ouvertes aux sympathisants, il indiqua que le Parti Socialiste, sur la base de ses militants, ne pourrait compter que sur 50 à 60000 votants !

100000 militants ou moins ?

Officiellement, le Parti Socialiste annonce toujours disposer de 200000 militants. Le 2 décembre 2010,  les socialistes déclarentt 178412 militants à jour de cotisations. Lors du vote interne sur le texte « Egalité réelle » de Benoît Hamon, seuls 64835 d’entre eux se sont déplacés pour s’exprimer dans leurs sections.

En juin 2008, François Hollande estimait à 120000 le nombre des socialistes français. Ils furent alors 75484 à voter la déclaration de principes socialécologique du Parti Socialiste. En appliquant une règle de trois, le Parti Socialiste compterait donc un peu plus de 100000 militants ! Ou un peu moins ?

Le Parti Socialiste et la gauche une fois de plus sur le reculoir !

A y regarder de plus près, Martine Aubry n’a vraiment pas de quoi se vanter du 1er tour des élections cantonales. En 2011, les socialistes et la gauche politique ont fait respectivement 24.94% et 41.33% des suffrages exprimés. Les forces politiques de gauche faisaient 26.25% et 44.33% au 1er tour des cantonales de 2004. La gauche et le Parti Socialiste ont donc perdu des voix.

La nécessité de primaires ouvertes aux sympathisants

En recul sur tous les terrains, comment le Parti Socialiste de Martine Aubry peut-il encore espérer mobiliser dans la perspective des présidentielles de 2012 ? Mardi soir, Arnaud Montebourg nous rappelait que les primaires ouvertes à tous les sympathisants avaient pour objet de créer une dynamique. Les socialistes en auront grandement besoin.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

4 Réponses »

  1. Les vrais pourcentages de votants pour les partis politiques doivent tenir compte:
    – des abstentions,
    -du résultat réel par rapport au nombre d’inscrits et non de votants
    -car sinon,il y a un phénomène d’amplification des résultats qui ne correspond en rien à la réalité.
    Je ne fais pas de politique,mais en jouant au jeu des « amplifications »,certains risquent d’être très déçus,car ils sont en dhors de la réalité.

  2. Oui le PS est un parti moribond. Vivement les primaires pour que l’on puisse à nouveau rigoler: http://lesouffledivin.wordpress.com/2011/04/01/poison-davril-au-ps/

  3. Le PS est donc en manque d’adhérents… sans parler des faux adhérents !? Je m’intèresse de plus en plus à Arnaud Montebourg, j’ai lu ses propositions… et c’est pas mal du tout. Faut peut-être l’encourager à aller plus loin ?! Moi, les candidats des sondages ne me plaisent pas… ni DSK, ni Hollande et même ni Aubry bien qu’elle semble évoluer en surface (si elle annonce la sortie du nucléaire, sur affaire Guérini elle n’est pas claire !). Le seul qui me conviendrait dans ces candidats PS aux primaires est un outsider pour le PS… comme par hasard ! ;-) Alors, il a raison Arnaud de vouloir ouvrir ses primaires car dans ce cas, il aurait peut-être une chance d’avoir ma voix. Faut voir… j’étais déjà très frileuse avec les politicards et depuis mon expérience Europe-écologie, c’est encore pire et je rêve de révolutions à la sauce islandaise ou tunisienne cependant, affaire Arnaud Montebourg à suivre. Hum… en plus avoir une première dame de France antillaise, ce serait un bel hommage. D’ailleurs Christine Taubira que j’apprécie soutient Arnaud.
    Si vous avez des infos sur lui, je suis preneuse.

  4. @Fabienne

    Oui, les primaires doivent être ouvertes à tous les gens de gauche qui ont envie de se déterminer sur le projet qu’incarne un candidat. Pas besoin d’être socialiste pour cela, en effet.

Laisser une Réponse

*