La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Presse : ce grand corps malade !

Par      • 7 déc, 2012 • Catégorie(s): Médias  Médias    

Après le dijOnscOpe dont nous vous annoncions le redressement judiciaire, c’est au tour du “pure player” Owni de fermer ses portes. Créé il y a de cela quatre ans, le site Owni avait été racheté au printemps par le fonds d’investissement Aventport. Le plan prévoit le licenciement de 11 journalistes pour une équipe de 17 salariés. Aux termes de ce plan, Owni ne comptera plus qu’un seul journaliste ! Le directeur de la publication, Guillaume Dasquié, a annoncé qu’il démissionnerait après avoir négocié et validé le plan de licenciement. Hier, nous apprenions la liquidation judiciaire et donc la fin de l’agence de presse SIPA News, créée en 1973. Ce sont au total 57 salariés qui seront débarqués. La Tribune vient d’annoncer le départ volontaire de 10 de ses journalistes, soit une perte de 40% de ses effectifs. Outre atlantique, Robert Murdoch vient d’abandonner Daily, un média destiné aux tablettes numériques. Aucun modèle rentable ne semble véritablement émerger aujourd’hui de nouvelles expériences qui finissent mal, en général !

Les charognards sont de sortie

Bernard Tapie pense à racheter les journaux du pôle Sud du groupe Hersant !Après la vente de ses pôles Normandie et Champagne-Ardennes, le groupe Hersant cherche à sauver son pôle Sud en négociant avec les banques. Bernard Tapie, d’un côté, Etienne Mougeotte et Charles Villeneuve, de l’autre, ont déjà fait des propositions pour le rachat des publications Corse-Matin, Var Matin, Nice Matin, La Provence, Les Nouvelles calédoniennes et France Antilles. Le dépôt de bilan semble proche. L’ancien homme d’affaires copieusement indemnisé par l’État français sous les bons auspices de Christine Lagarde et Nicolas Sarkozy serait en train de préparer son come-back sur la scène politique marseillaise ! Le fonds d’investissement OpenGate Capital serait désormais sur les rangs.

En Allemagne, en Italie, en Belgique, en Suisse, au Portugal et maintenant en France, Google est aujourd’hui sous le coup de la menace de la création d’une taxe visant à financer les éditeurs de presse. Premier bénéficiaire de l’indexation des articles de presse, Google refuse de partager les revenus publicitaires qu’il amoncelle et qu’il capte au détriment des organes de presse.

Voie Militante Voie Militante

Presse : ce grand corps malade !
2 votes, 5.00 avg. rating (99% score)

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*