La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Blanchir la France : Le Pen le veut, Sarkozy le fait !

Par      • 30 Avr, 2011 • Catégorie(s): Justice  Justice    

A la lueur des révélations publiées sur Médiapart, il semblerait que le pouvoir en place soit prêt à dire et à faire n’importe quoi pour se faire réélire. Edwy Plenel prétend que la Fédération Française de Football aurait agi sur ordre de l’Élysée et du ministre de l’intérieur, en fixant des quotas de personnes de couleur. Si ces propos sont avérés, ils sont de nature à exiger la destitution du Président de la République française, conformément à l’article 68 de notre constitution. Nous aurions, là, affaire à un manquement à ses devoirs, manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. Nous serions alors en face d’un homme dangereux, prêt à tout, ayant  perdu tout sens des limites !!!

Addendum : déclaration d’Henri Guaino sur RMC

Elle vaut son pesant d’or. Selon Henri Guaino, « faire des quotas c’est la fin de la République« .

Interview d’Edwy Plenel

Morceaux choisis de propos tenus par Laurent Blanc, le 8 novembre 2010, à la FFF

Depuis quelque temps, je me disais que l’équipe de France avait singulièrement blanchi ! Laurent Blanc, triste clown…

Laurent Blanc : Qu’est-ce qu’il y a actuellement comme grands, costauds, puissants ? Les blacks (…) Je crois qu’il faut recentrer, surtout pour des garçons de 13-14 ans, 12-13 ans, avoir d’autres critères, modifiés avec notre propre culture (…) Les Espagnols, ils m’ont dit: “Nous, on n’a pas de problème. Nous, des blacks, on n’en a pas”.»

Erick Mombaerts : Est-ce qu’on s’attelle au problème et on limite l’entrée du nombre de gamins qui peuvent changer de nationalité ?

Laurent Blanc : Moi j’y suis tout à fait favorable.

François Blaquart : On peut s’organiser, en non-dit, sur une espèce de quota. Mais il ne faut pas que ce soit dit.

Erick Mombaerts : Donc il faut 30% ? (…) Il y a bien des clubs comme Lyon qui le font dans leur centre de formation.

Crédit photos : Mongeron ma ville

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

14 Réponses »

  1. Donc, quand Dominique Sopo ou d’autres guignols du même acabit protestent qu’il n’y a pas assez de noirs dans les fictions télé ou ailleurs, ils tombent eux aussi sous le coup de la loi ? Comment se fait-il, alors, que ni vous ni le kapo Plenel ne s’indigne ?

    Question subsidiaire : pourquoi serait-il scandaleux que les noirs et les Arabes (ou les Asiatiques, mais eux ils ne pleurnichent jamais, c’est bizarre) soient sous-représentés dans les feuilletons de merde, et très bien qu’ils soient sur-représentés dans l’équipe de France de football ?

    Vous ne croyez pas qu’un peu de cohérence vous ferait du bien ? Éviterait en tout cas de décrédibiliser totalement tout ce que vous pourrez dire, ensuite, sur le chapitre de l’antiracisme obsessionnel ?

  2. @Didier

    En dehors de Sarkozy, quel autre Président de la République française a bien pu parler de quotas, en dehors des quotas laitiers ? La question est de savoir si la FFF a agi sur ordre de l’Élysée.

    Je pense d’ailleurs que ce sont les mêmes motifs qui amènent à « choisir » un noir dans le foot, au prétexte que celui-ci court plus vite… et coûte moins cher !!! Je ne crois pas, non plus, aux vertus de la discrimination « positive », dont on mesure tout le contournement en politique.

  3. Vous ne répondez pas à mes questions. (Mais bon, c’est pas grave, hein !)

  4. @didier

    La charte ne m’y oblige pas, en effet. ;+)

  5. La question de la double nationalité qu’aborde Laurent Blanc, c’est un faux problème. Il y a 22 places dans la sélection nationale, leur nombre n’est pas extensible à l’infini. Si des joueurs de talents nés et formés en France ne sont pas dans l’Equipe de France, c’est que les places y sont chères. Malgré les échecs récents, elle garde un certains prestige. Et il ne faut oublier que les critères de sélection ne sont pas exclusivement sportifs. Le caractère difficile (ou présumé tel) d’un joueur, sa vie privée, sont autant de raisons pour un sélectionneur de l’exclure de l’équipe nationale. Il faut se souvenir que Domenech était suspecté de choisir certains joueurs en fonction de leur signe astrologique…

    De plus, peut-on vraiment reprocher aux joueurs non sélectionnés (pour X raisons) dans l’Equipe de France de se rabattre sur le pays d’origine de leurs parents ? Non. Reproche t-on aux ingénieurs et chercheurs nés et formés en France dont l’avenir professionnel en France est compromis de chercher à l’étranger de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail ? Non.

    Et puis, dans le cas de la France, en matière de sport, la fuite des talents n’est pas à sens unique. Eunice Barber est née au Sierra Leone, elle s’est fait connaître aux jeux d’Altanta en 1996 et a eu la nationalité française en 1999. Et son cas n’est pas isolé…

    Quant à Mediapart, il a la réputation d’un site sérieux. Jamais les journalistes n’auraient balancé une info pareille, surtout dans le climat de lepénisation du pouvoir sarkozyste, s’ils n’avaient pas des sources sûres et quelques preuves sous le coude. Le Karachigate et l’affaire Bettencourt le montrent très bien.

    Que la FFF pense à la mise en place de quotas, c’est grave. Mais que l’idée lui a été soufflée par l’Elysée, c’est pire ! Le président est le garant du caractère démocratique et républicain des institutions, et il incite à la discrimination raciale ! Si Plenel dit vrai, il doit démissionner ou être destitué…

  6. @Pullo

    J’ai demandé à Stéphane Alliès, par mail, de me donner des explications sur l’implication supposée de l’Elysée dans cette affaire. Je me doute qu’il a, en ce moment, beaucoup d’autres choses à faire. J’espère que Plenel n’a pas cherché à faire le buzz dans cette histoire. Si c’était le cas, alors je ne manquerais pas de dire tout le mal que je pense de ses tristes méthodes. Pour l’instant, on n’en est pas là !

  7. L’ancien directeur de l’Institut National du Football révèle que Blaquart, le (futur ex ?) DTN, était obsédé par le grand nombre de noirs dans les centres de formation :
    http://www.rue89.com/2011/05/01/quotas-a-la-fff-ca-balance-202039

    Mediapart ne racontait pas de bobards concernant les quotas de joueurs. Reste l’implication de l’Elysée…

Laisser une Réponse

*