La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Google, La Tunisie et le gouvernement français

Par      • 13 Jan, 2011 • Catégorie(s): Politique  Politique    

Après avoir dans un 1er temps retiré une vidéo montrant crûment la répression sanglante du boucher Ben Ali, Google l’a remise en ligne. Elle nous montre des hommes morts tués par les balles des forces de l’ordre du régime mafieux tunisien qui continue d’affamer son peuple.

Les journalistes et les artistes embastillés

Malgré les morts, les journalistes tentent de faire leur métier dans des conditions périlleuses.

  • Arrêté le 29 décembre 2010, Ammar Amroussia est toujours incarcéré à la prison de Gafsa.
  • Hamadi Kaloutcha et Slah Eddine Kchouk, « net-citoyens », arrêtés la semaine dernière, ont été libérés respectivement les 8 et 9 janvier.
  • Arrêté, le rappeur El General a également été libéré.
  • Reporters Sans Frontières reste sans nouvelles de Slim Amamou et Azyz Ammami. depuis leur interpellation qui a eu lieu le 6 janvier dernier.
  • L’étudiant Wissem Essghaier a été arrêté le 7 janvier 2011.
  • Moez Jemai, correspondant de Radio Kalima, a été arrêté par quatre policiers en civil, le 6 janvier dernier. Il a été relâché le samedi 8 janvier dans la soirée, à Tunis.
  • Nissar Ben Hassen, journaliste de Radio Kalima, a été arrêté le 11 janvier 2011, à 13 heures.
  • Hamma Hammami, ancien directeur du journal Alternatives, interdit par les autorités, et porte-parole du Parti communiste des ouvriers tunisiens, a été arrêté, dans la matinée du 12 janvier 2011, alors qu’il se trouvait à son domicile.

Le savoir-faire de la France ???

Le mardi 11 janvier, Le gouvernement français, par la voix de Michèle Alliot-Marie, chef de la diplomatie française, a proposé l’aide de la France aux autorités tunisiennes : « Nous proposons effectivement aux deux pays de permettre dans le cadre de nos coopérations d’agir pour que le droit de manifester puisse se faire en même temps que l’assurance de la sécurité. » Elle aura, sans doute, perdu une belle occasion de se taire.

The Winner is… Bruno Le Maire

La palme de l’inconséquence et de la bêtise politique revient de toute évidence à Bruno Le Maire qui a déclaré à l’AFP : « Le président Ben Ali est quelqu’un qui est souvent mal jugé« .

Sources : RSF, Journalistiques

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

6 Réponses »

  1. Au sujet de Lemaire, on est devant 3 possibilités,
    Les hautes écoles forment des cancres en France et il faut de ce pas revoir notre système scolaire
    Il a un sens de l’humour hors norme et il faut qu’il change de ce pas de scène histoire de postuler pour le POINT VIRGULE
    Il a atteint son seuil d’incompétence

    Ca se confirme ses chemins se séparent de son ami de Villepin

  2. @azerty

    Principe de Peter…

  3. Tout à fait à moins que cela soit celui de Peter Pan…

  4. @ Denis
    il nous est arrivé d’échanger sur le ministre de l’agriculture et je ne pense pas qu’il est atteint son seuil
    d’incompétence simplement il a dit une grosse bêtise et il appartient à un gouvernement et nous pouvons
    montrer du doigt la realpolitik.
    max de beuzeville

Laisser une Réponse

*