La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le patrimoine de Jean-Luc Mélenchon

Par      • 11 avr, 2013 • Catégorie(s): Elections  Elections    

En se basant sur l’article du journal l’Express publié le 23 février 2012, le patrimoine net de Jean-Luc Mélenchon s’élevait à 606 000 euros. A l’époque, c’était au dessous de la moitié du plafond de l’ISF fixé au 1er janvier 2012 à 1.3 millions d’euros. Nicolas Sarkozy avait relevé ce plafond qui était au préalable de 790 000 euros.

Les chiffres du patrimoine de Jean-Luc Mélenchon

En plus de ses 6 200 euros nets mensuels en tant que député européen (c’est son seul mandat), Jean-Luc Mélenchon dispose de deux biens immobiliers. Il n’est pas assujetti, contrairement à de nombreux membres du bureau national du Parti Socialiste et à quelques ministres “socialistes” du gouvernement Ayrault, à l’ISF. S’il devait l’être un jour, cela enlèverait évidemment beaucoup de crédit à son propos.

Bien immobilier Valeur estimée Prêt en cours
Maison dans le Loiret 250 000 euros  
Appartement parisien 470 000 euros 130 000 euros
Livret A 10 000 euros  
Livret Développement durable 6 000 euros  
Total 736 000 euros 130 000 euros

Crédit photos : La Croix

Voie Militante Voie Militante

Le patrimoine de Jean-Luc Mélenchon
3 votes, 5.00 avg. rating (99% score)

Tags : , ,

15 Réponses »

  1. J’ai du mal à saisir les motivations d’un politique faisant parti des 10% des Français les plus riches à conduire une politique de gauche.

  2. @Kelson (Dedalus, je suppose ?)

    Entre faire partie des 10% des plus riches et des 1.55% d’assujettis à l’ISF, il y a une marge. Marcel Gauchet était ce matin sur France Culture. Il disait quelque chose de très juste avec lequel je suis totalement d’accord. Il ne s’agit pas de dire que les riches n’ont pas le droit d’accéder au gouvernement. On serait là dans un système censitaire à l’envers. Il s’agit qu’ils y soient dans la même proportion que dans la population française. Or chez les ministres socialistes, il y a 12% d’assujettis à l’ISF. Et j’ai intégré Hollande et Ayrault !

    J’attends de voir le texte final concernant la taxe à 75%.

  3. @Denis

    Non, @Kelson ce n’est pas moi.

    Sur le gouvernement, si tu enlèves donc Hollande, Ayrault et Cahuzac, reste 1 ministre sur 30 assujetti à l’ISF. Ça devient raisonnable, ou pas encore ?

    Mélenchon, avec 6 200 euros net par mois, fait partie des 3% des Français les plus riches. La marge se réduit terriblement et ta démonstration en prend un coup. Un riche peut-il prétendre à défendre les intérêts de la classe ouvrière ? Être son candidat à la présidentielle ? Ou bien doit-il faire partie du “coup de balai” ?

  4. @dedalus

    Ni Hollande, ni Ayrault ne sont assujettis. Ce sont 4 ministres qui le sont en intégrant Cahuzac. Ça fait en réalité 4/31, soit 13%. J’avais été magnanime dans mon calcul. C’est donc encore pire !!!

  5. Et sur les questions que je te posais ? Pas de commentaire ? Le fait que Mélenchon soit un riche bourgeois, ça pose un problème ou pas ?

  6. @dedalus

    Je l’ai, je crois, évoqué dans mon billet, non ? Si tu lisais Voie Militante, tu verrais que je n’ai pas d’affinité particulière avec Mélenchon. Je te conseille de lire que ce que disait dans “Changement de cap“.

  7. @dedalus,

    Je me souviens surtout d’une lettre de Denis écrite à Mélenchon en 2007…
    http://www.voie-militante.com/politique/parti-socialiste-politique/lettre-au-senateur-jean-luc-melenchon/
    Difficile de le croire “Mélenchoniste” quand on le connaît !
    Et puis lisez bien Voie Militante, vous y verrez du rose, du rouge, du vert et du noir. Nous sommes “pluriels” et fiers de l’être.

  8. A la lecture du patrimoine de JL Mélenchon, et compte-tenu de son âge, je parlerais plutôt de bourgeois que de riche bourgeois. Je fais volontairement la différence, sinon, la simple lecture des annonces immobilières ou le nombre important de rutilantes berlines Allemandes que je vois sur le parking de l’hypermarché vont me faire croire que la France est un pays de riches.
    Alors, 6200 Euros nets par mois est ce beaucoup? Je ne sais plus, tant les écarts de salaire (ou plutôt de revenus) sont importants de nos jours en France. Dans la PME qui m’emploie, cela le placerait en 9ème position sur 125 employés, loin des 18000 nets du “patron” mais certainement le plus riche de ceux qui votent à gauche…

  9. 6200 euros par mois en comptant tous les avantages du parlementaire? rbst de frais, hébergement, repas quasi quotidiennement aux frais du contribuable ? Je dis ca…d’après un élu qui fut député…Peut être exagère t-il…

  10. @Joseph

    JLM ne cumule aucun autre mandat !

  11. @Denis

    “Il ne s’agit pas de dire que les riches n’ont pas le droit d’accéder au gouvernement. On serait là dans un système censitaire à l’envers.” … vraiment trop sympa! Tant que l’on est dans le idées radicales et brillantes : Je propose d’avoir un quota de ministres sans formation académique aucune histoire de garantir la représentativité.

  12. @Kelson

    Ta représentation de la vie politique me semble marquée du sceau d’une vision oligarchique de la société. En effet, c’est notre réalité ! Alors reproduisons la ? Un boucher ne pourra jamais devenir député. Il serait trop “con” ??? C’est un point de vue que tu me permettras de ne pas partager.

    J’avais, il y a quelques temps, développé l’idée d’une part de tirage au sort dans les partis politiques au niveau des instances représentatives. C’est d’ailleurs ce qu’a fait EELV, au travers de son projet de coopérative. Pourquoi ne pas étendre cette idée ? Je me demande d’ailleurs si ce n’est pas ce choix qui avait été retenu pour le travail autour de la nouvelle constitution islandaise.

  13. @ Denis

    Je suis contre le fait que l’on ait en France une caste de dirigeants, je suis plutôt contre les politiciens qui voient la politiques comme une carrière, je suis plutôt pour étudier très sérieusement dans quelle mesure il serait possible d’insérer le tirage au sort dans le système électif… Je n’ai rien contre le fait qu’un boucher puisse être ministre.

    Mais tout cela est assez différent que ce tu écrits. Voir qu’un boucher n’est a priori pas vraiment fait pour être ministre, ce n’est aucunement une insulte à leur intelligence – c’est simplement voir qu’ils ne sont tout simplement pas formés du tout pour ce type de boulot. Même si cela peut arriver, ce qui est au minimum symboliquement assez heureux, croire qu’ils puissent être proportionnellement représentés dans le gouvernement dénote d’un manque de sens des réalités.

    Je trouve que l’on manque globalement d’utopie, même avec tous ses défauts… mais là c’est plus de l’utopie; c’est de la chasse aux sorcières, du procès d’intentions, la promotion de fausses bonnes idées populistes.

  14. @Kelson

    Je n’ai pas bien compris en quoi mon propos était populiste. Mais s’il s’agit de dire que, globalement, l’oligarchie au pouvoir n’est pas compétente, alors je dois être populiste. L’énarchie est née des ruines de la 2e guerre mondiale. Le contexte a quelque peu changé. Nous vivons dans un monde dans lequel la 5e République m’apparaît aujourd’hui totalement inadaptée. Et je crois qu’il est urgent de réfléchir à la remplacer.

  15. de toutes façons dès qu’on parlera de ces sujets, on trouvera toujours des personnes pour nous ranger vers les populiste ou le FN .

    Ce n’est pas pour rien que ce parti est maintenu de façon complice par l’UMP et le PS. Ça les arrange …pour combien de temps ?

Laisser une Réponse

*