La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Brigitte Bardot, candidate écologiste aux Présidentielles ?

Par      • 17 Oct, 2010 • Catégorie(s): Elections  Elections    

A l’issue d’une rencontre récente avec Brigitte Bardot, Jean-Marc Governatori, président de France En Action et co-président de l’Alliance Ecologiste Indépendante, aurait proposé à l’ancienne actrice d’être candidate à l’élection présidentielle de 2012 !

Le fond de l’affaire

Le 26 décembre 2006, le candidat Sarkozy avait promis à l’égérie de la cause animale de tout faire pour la généralisation de l’étourdissement préalable à l’abattage des animaux au sein de l’Union Européenne : « Je veux, maintenant, que les abattoirs halal s’engagent, concrètement et rapidement, dans la voie d’une généralisation de l’étourdissement préalable. » Comme pour Edf, comme pour les retraites, l’actuel Président de la République aura, une fois de plus, menti de façon éhontée. Dans cette affaire, c’est même pire puisque deux de ses ministres, Brice Hortefeux et Michèle Aliot-Marie, font des pieds et des mains pour que l’Union Européenne ne touche pas aux rites d’abattage juif et musulman.

Brigitte Bardot avait rencontré Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris le 11 février 2004. Il lui avait alors clairement précisé que rien, dans les textes sacrés, ne s’opposait à l’étourdissement préalable des animaux.La quête et le combat de l’ancienne actrice semblent aujourd’hui totalement légitimes.

Une alliance en train de voler en éclat

Si l’objectif était de faire le buzz, alors, disons-le, l’objectif aura été atteint ! Si l’objectif est de tout faire pour que la France en termine avec ces barbaries, alors c’est extrêmement habile de la part de Jean-Marc Governatori. En termes de crédibilité, je ne suis pas sûr toutefois que cette annonce succédant à celle du soutien à Nicolas Hulot pour la présidentielle de 2012 soit propice au développement d’une vision écologiste indépendante.

Déjà très durement secouée par le choix très personnel d’Antoine Waechter de s’arrimer à Europe Ecologie en faisant du MEI un parti « coopérateur », l’Alliance Écologiste Indépendante résistera-t-elle à l’émergence du nouveau mouvement Europe Ecologie /Les Verts aux Assises Nationales le 13 novembre à Lyon ? Dany avait flingué le Modem. Les Verts auront-ils la peau de l’AEI qui avait tout de même dépassé les 4% aux Européennes de juin 2009 ?

Crédit photos : La Dépêche, Fondation Brigitte Bardot

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

5 Réponses »

  1. Je me permets de soumettre aux lecteurs et lectrices de voie militante quelques réflexions gravitationnellles autour d ‘europe écologie dont je suis adhérent !

    http://troisecologies.blogspot.com/2010/10/lyon-terminus-tout-le-monde-descend.html

    Vous souhaitant un merveilleux dimanche et n’oubliez surtout pas que  » Vivement dimanche ! « 

  2. La question reste de savoir s’il était opportun de continuer à regarder passer le train qui allait droit dans le mur ou agir en dehors pour faire autre chose. En étant sorti très tôt, la 2e alternative me semblait plus intéressante ! Il fallait s’emparer de l’appel du 22 mars. Flop. Maintenant, je crains à force d’avoir attendu, attendu qu’il est trop tard. Ces militants sont définitivement perdus, écœurés qu’ils sont des méthodes du Parti Vert.