La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Dominique Strauss-Kahn et le boucher Ben Ali

Par      • 15 Jan, 2011 • Catégorie(s): Monde  Monde    

C’était le 18 novembre 2008 à Carthage en Tunisie. Ben Ali décorait DSK des insignes de grand officier de l’ordre de la République. Le président tunisien vantait alors ses grandes « qualités intellectuelles« .

Empreint de perspicacité, le directeur du FMI encensait une « politique économique saine » et un « bon exemple à suivre« . « En Tunisie, Les choses continueront de fonctionner correctement. », déclarait-il publiquement.

Et pourtant…

Le 6 juin 2008 à Redeyef, à 350 km de Tunis, les forces de l’ordre tunisiennes avaient ouvert le feu contre des manifestants, faisant un tué âgé  de 22 ans et vingt-deux blessés. Depuis 2 mois, des centaines de personnes manifestaient contre le chômage, le coût élevé de la vie dans la région et aussi contre la corruption et la main mise du clan Ben ali sur les richesses issues de l’exploitation des mines de phosphate

Les premières émeutes de la faim avaient eu lieu près de 8 mois avant la venue du directeur du FMI en Tunisie. DSK ne pouvait pas l’ignorer !!!

Crédit photos : Le Jdd, Business News

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

3 Réponses »

  1. Suite a cette manifestation publique le comite adhoc charge de la concertation avec les revendicateurs a rencontre lundi 8 octobre 2007 les medias afin de clarifier les dessous de cette grogne…Le ministre de la Defense porte a la connaissance de lopinion publique que les revendications des militaires a la retraite sont illegales indique un communique du ministre de la Defense signe par le secretaire general Mamoudou Barry…Selon le president du Comite adhoc le colonel Pingrenoma Zagre les revendications formulees par les militaires admis a la retraite en 2006 ont suscite trois rencontres entre eux et la hierarchie de larmee respectivement les 14 et 28 aout ainsi que le 27 septembre 2007.

Laisser une Réponse

*