La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

“Made in Germany” ou la démystification de la politique Schröder

Par      • 15 juil, 2013 • Catégorie(s): Europe  Europe    

 

 

 “Made in Germany” de Guillaume Duval est un excellent livre qui compare les évolutions historiques et économiques de la France et de Allemagne, il montre très clairement les spécificités germaniques.

Made In Germany

Il analyse bien les force de ce pays dont nous devrions nous inspirer : cohésion sociale, capitalisme industriel peu financier, participation très active des salariés, protection de l’emploi, chômage partiel en temps de crise.

Le succès allemand repose aussi sur l’intégration de l’Europe de l’est, le temps partiel féminin… mais surtout être un pays exportateur en période de bulle. Cette dernière éclatée appauvrissant les acheteurs qui en résultera, pourraient bien changer les choses.

G. Schröeder

Mais surtout il dénonce avec de nombreux arguments la mystification de la politique Schröder (lois Hartz, baisse violente des dépenses publiques, effets de la démographie…).

Mettre la bonne santé actuelle de l’Allemagne sur le compte de la politique Schröder est un contresens économique. Appliquer ce contresens à l’Europe entière est une politique auto destructrice.

Quelques critiques :

Michel Albert (auteur de Capitalisme contre capitalisme, éd. du Seuil 1991) : « Je suis persuadé que ce livre va influencer l’opinion éclairée comme rarement un essai de cette nature ».

Emmanuel Todd (historien et démographe) : « Made in Germany est un petit chef d’œuvre : densité, concision, dimension culturelle et anthropologique, élégance de l’analyse historique, avec ce qu’il faut de “ton” pour le jugement. Bravo et merci. »

Philippe Meyer (France Culture): « C’est ce que j’ai lu de plus intéressant et de plus original sur l’Allemagne. »

Alfred Grosser (professeur émérite à Sciences Po et « pape » de la relation franco-allemande) : « En France, des voix appellent à imiter l’agenda 2010, présenté en 2003 par le chancelier Schröder… À tort : comme vient de le montrer Guillaume Duval dans son livre Made in Germany : la bonne situation actuelle de l’économie allemande ne doit pas grand-chose au dit agenda. »

Ulrike Guérot (représentante pour l’Allemagne de l’European council on foreign relations – ECFR) : « Ce qu’il faudrait surtout c’est une traduction allemande de ce livre  ! »

Sylvie Goulard (députée européenne du MoDem, ancienne présidente du Mouvement européen) : « Merci d’avoir écrit Made in Germany. C’est un ouvrage remarquable. »

Pascal Canfin (ministre délégué chargé du développement) : « Ce livre est excellent et pas seulement parce qu’il prône en conclusion un Green new deal européen. »

Jean-Claude Guillebaud (Le Nouvel Observateur ) : « Le rédacteur en chef du mensuel Alternatives économiques y démontre avec minutie pourquoi il est ridicule d’évoquer à tout bout de champ le “modèle allemand”. De même qu’il est irréfléchi de qualifier rétrospectivement le chancelier Gerhard Schröder de “réformateur clairvoyant” ».

Franz-Olivier Giesbert (Le Point) : « M. Duval a du talent et on ne lui reprochera pas de déconstruire le modèle allemand, ce qui est la quintessence même de notre métier… Avec Made in Germany qui est appelé à rencontrer un succès certain à gauche, M. Duval incarne superbement ce que nos collègues anglo-saxons appellent le “déni français” ».

Vincent Giret (Libération) : « Duval a raison : il y a mieux à faire qu’ “une instrumentalisation propagandiste” du modèle allemand et, davantage que l’économie de ce grand pays, c’est sa “société” qui devrait nous inspirer ».

Frédéric Lemaitre (Le Monde) : « Cet essai très pédagogique remet en cause nombre d’idées reçues et constitue une contribution très utile au débat sur le fameux modèle allemand. »

Sources : les-crises.fr

Crédits photos : topnews.inimages-amazon.com

Voie Militante Voie Militante

“Made in Germany” ou la démystification de la politique Schröder
1 vote, 5.00 avg. rating (98% score)

Tags : , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*