La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Les turlutages de Marc-Antoine Jamet

Par      • 25 mar, 2013 • Catégorie(s): Val de Reuil  Val de Reuil    

Marc-Antoine Jamet vient de qualifier publiquement mon ami Patrice, qui édite le blog La Petite Souris Normande, d’homme d’extrême-droite. Avec son oncle Alain (co-fondateur du FN), sa cousine France et son grand-père Claude, le maire de Val de Reuil s’y connaît pourtant en matière d’extrême-droite. Certes, on ne choisit pas sa famille !

Mary Bolduc, la spécialiste de la turluteLe secrétaire général du groupe LVMH – et accessoirement secrétaire fédéral des socialistes eurois – reproche à Patrice de reprendre sur son blog des contenus de sites d’extrême-droite. Ils n’y sont plus. Errare humanum est... Patrice est un homme de droite, qui s’est toujours réclamé du gaullisme social. Il était à nos côtés à l’occasion du dernier dîner des blogueurs que nous avons organisé au mois de décembre 2012. Or, l’une des conditions exprimées par les participants était de n’avoir aucune personne d’extrême-droite à nos côtés. Patrice est connu. Il est reconnu. Il est donc inutile de le souiller en cherchant à le faire passer pour ce qu’il n’est pas !

Ou tu tues. Ou t’es mort.

Si Marc-Antoine Jamet fait sciemment le choix machiavélique de discréditer mon ami, c’est essentiellement en raison de la perspective des élections municipales à Val de Reuil. L’année prochaine, il sera opposé à Michael Amsalem, un autre socialiste, fils de Bernard Amsalem aux réseaux toujours solidement implantés dans la ville nouvelle. Dans l’hypothèse où la droite déciderait de ne pas présenter de candidat, Marc-Antoine Jamet pourrait tout simplement être battu ! Patrice est donc une personnalité de l’opposition locale à “abattre”. Marc-Antoine vise toujours très juste.

En cherchant à jeter le discrédit sur un adversaire aussi peu subtilement, Marc-Antoine – en pâle réincarnation de Madame Bolduc – s’est disqualifié lui-même en cherchant à fédérer, par ces turlutages, les gogos et autres décérébrés autour de sa petite personne ! Et, en la matière, c’est un expert.

Voie Militante Voie Militante

Les turlutages de Marc-Antoine Jamet
3 votes, 5.00 avg. rating (99% score)

Tags : , , , , , , , , , , ,

Une Réponse »

  1. Merci Denis pour ta franchise, ta solidarité et ton amitié.
    Il est vrai que je dérange M.Jamet et qu’au lieu de vouloir me salir, il aurait mieux fait en son temps de me recevoir pour écouter la voix d’un citoyen Rolivalois à défaut d’entendre tous ceux qui ont peur de lui ou qui lui cirent les pompes.
    Le 7 décembre 2008 par mail à 20h45 (pour être précis), Il m’avait proposé de le rencontrer.
    « J’aimerais vous rencontrer. Vous vivez dans une ville plus sure que Vernon, Evreux et Louviers, plus tranquille que ses voisines et vous décrivez Chicago. J’ajoute que je ne peux etre présent dans les 5000 logements rolivalois. »
    Ma réponse par mail le 8 décembre 2008 à 17h51 : « Monsieur Le Maire, OK pour vous rencontrer selon vos dispositions. » Mail laissé sans rendez-vous par M.Jamet depuis 4 ans…
    Sa réponse a été un dépôt de plainte contre notre blog, des insultes quand je suis allé voter alors qu’il présidait le bureau de vote… et, la semaine dernière me confondre avec l’extrême droite !!!
    Souhaitons que ton article mette un terme à cette ridicule polémique suscitée par le maire de Val de reuil qui détient le triste privilège aux dernières élections d’avoir un taux d’abstention de 60,06%…
    In fine, M. Jamet s’attribue la citation de Jean Anouilh : « Les hommes, c’est comme les chiens, ça mord parce que ça a peur »

Laisser une Réponse

*