La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Considérations anthropologiques autour de la blogowar

Par      • 12 avr, 2013 • Catégorie(s): Humour  Humour    

Pour Dedalus, Voie Militante, c'est la chienlit !Dedalus (???) a bien essayé hier de lancer une blogowar. Mais, comme très souvent dans ce genre d’exercice, son texte est un ramassis de contre-vérités, d’imprécisions et de confusions en tout genre, qui disqualifie le propos. Il associe notamment la démarche Netéthic à celle d’un groupuscule gauchiste qu’il n’hésite pas à qualifier de Stasi des blogs. J’ai cru l’ombre d’un instant qu’il allait même évoquer la chienlit. La droitisation de la société ne serait donc pas qu’une simple vue de l’esprit.

Revenons à nos moutons.

A quoi sert la blogowar ?

Ce qui est intéressant dans cet exemple, ce sont les raisons qui amènent ce “blogueur de gouvernement“, fidèle défenseur de Hollande, Ayrault et Cahuzac, à tenter une guerre avec des blogueurs qu’il assimile à des adversaires de “gauche”. Sauf à être à l’UMP, je ne vois pas qui pourrait être à droite de la politique conduite par ce Président et ce gouvernement !

Ce billet, ça ressemble à un geste – un peu désespéré dans le cas de ce “Dedalus” – que j’assimilerais aux coups que portent les gorilles sur leur poitrail, pour impressionner. Avez-vous remarqué qu’il n’y a pas de blogowar chez les filles ? Il ne faut toutefois pas négliger l’aspect de “meute” de la démarche. Il suffit de lire les commentaires. Et pour tout dire, j’ai comme la sensation que le cœur  n’y est plus dans la fine équipe des LeftBlogs. Alors, la blogowar, c’est aussi une sorte de cri de ralliement qui, à l’image de Dennis Hopper dans Waterworld, harangue ses compagnons d’infortune pour faire avancer une épave… gouvernementale !

Voie Militante Voie Militante

Considérations anthropologiques autour de la blogowar
4 votes, 5.00 avg. rating (99% score)

Tags : , , , , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*