La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Alma Reville, dans l’ombre d’Alfred Hitchcock.

Par      • 5 fév, 2013 • Catégorie(s): Culture  Culture    

Derrière un “grand homme”, il y a souvent une “grande femme”.

Parmi ces “grandes femmes”, certaines sont connues. D’autres restent méconnues. L’anonymat de ces femmes de l’ombre est parfois volontaire, parfois involontaire. Si certaines préfèrent rester dans l’ombre de ceux qu’elles aiment, d’autres se voient refuser la lumière par ceux-là mêmes qu’elles admirent, secondent, inspirent et soutiennent.

A l’occasion de la sortie demain, 6 février 2013, du film Hitchcock, réalisé par Sacha Gervasi, j’ai décidé de vous parler un peu d’Alma Reville, l’épouse d’Alfred Hitchcock.

Alma Reville faisait partie de ces femmes qui ont choisi de rester discrète, tapie dans l’ombre de la personnalité imposante qu’était Hitchcock. Pourtant, c’est elle qui arriva en premier dans le monde du cinéma. Elle n’avait alors que 15 ans. C’est au studio Paramount qu’Alma rencontra Alfred, en 1920. Elle était alors une jeune monteuse. Elle devint très vite sa collaboratrice, en tant qu’assistante réalisateur et scénariste. Le cinéma était la passion du couple. Ils eurent aussi un enfant, une fille, Patricia, qui est née en 1928 et qui publia en 2003, Alma Hitchcock : The Woman Behind The Man.

Leur mariage dura 54 ans. Hitchcock était sollicité de toute part, par des personnes voulant approcher celui qu’elles considéraient comme un génie. Il avait aussi cette véritable obsession pour les jeunes actrices blondes. Malgré l’importance d’Alma dans le travail de son époux, elle n’aurait jamais assisté à un seul de ses tournages. Elle l’a soutenu, jusqu’au bout, indéfectiblement !

En 1959, Alfred Hitchcock se trouva à un tournant de sa carrière. Il eut besoin de  changer de style et de réaliser un film à la fois plus audacieux et plus proche de l’esprit noir de ses première œuvres. C’est alors qu’il s’intéressa à l’histoire d’un tueur en série. Et Alma, comme toujours, le soutint, envers et contre tout. Ainsi, fut tourné Psychose.

C’est ce moment que le film de Sacha Gervasi choisit de dépeindre. Par là-même, ceux que les britanniques qualifient de “two soulmates” sont enfin mis à l’honneur, ensemble. Le réalisateur a révélé “J’ai toujours pensé que l’histoire d’amour entre Alfred et Alma  devait être au cœur de ce film. Leur relation à la fois dynamique, complexe, contradictoire, magnifique et douloureuse dépassait le cadre du mariage pour être une véritable collaboration artistique“.

C’est Dame Helen Mirren qui interprète Alma et Sir Anthony Hopkins qui interprète Alfred. Une belle union intellectuelle et charnelle à suivre sur le grand écran, dès demain !

Crédit photos : Hitch&Alma ; The Alfred Hitchcock Wiki.

Voie Militante Voie Militante

Alma Reville, dans l’ombre d’Alfred Hitchcock.
13 votes, 5.00 avg. rating (99% score)

Tags : , , , , , , , , , ,

Laisser une Réponse

*